Anuloma Viloma

Dans l’enchainement des exercices de Pranayama, Anuloma Viloma se caractérise par l’introduction de la rétention du souffle, les poumons pleins. Anuloma Viloma est le prolongement naturel de Nadi shodana. Ainsi, l’ajout à Nadi Shodana de la rétention du souffle transforme cette pratique en Anuloma Viloma.
Posture méditative recommandée : Padmasana, Siddhasana ou Vajrasana. Bien sûr, en cas d’impossibilité, on recourra à Sukkasana (posture confortable, en tailleur), voire même on pourra s’installer sur une chaise, à condition que la colonne soit parfaitement droite.
Jalandhara bandha doit être installé impérativement dès lors que la rétention du souffle, les poumons pleins, dure plus de 10 secondes.
Le placement des mains est simple : la main gauche reposée sur le genou, on place index et majeur de la main droite au milieu du front et on va utiliser pouce et annulaire pour obturer les narines.
Descriptif d’un cycle :
                . Fermer à droite avec le pouce et inspirer à gauche. L’inspiration est rapide.
                . Fermer aussi à gauche avec l’annulaire et retenir le souffle, les poumons pleins. Les deux narines sont obturées.
                . Ouvrir la narine droite et expirer à droite très lentement
                . Inspirer à droite rapidement
                . Fermer aussi à droite avec le pouce et retenir le souffle, les poumons pleins. Les deux narines sont obturées.
                . Ouvrir à gauche et expirer à gauche très lentement.

Dans Anuloma Viloma il n’y a donc aucune rétention de souffle, les poumons vides. Dès que les poumons sont vidés, on inspire aussitôt. On doit veiller tout particulièrement à ce que l’expiration soit complète et qu’il ne reste aucun air résiduel dans les poumons.
L’expiration dure deux fois plus longtemps que l’inspiration. Et, la rétention du souffle dure, elle-même, deux fois plus longtemps que l’expiration.
Le rythme pourrait ainsi être le suivant : inspiration 3 secondes –rétention 12 secondes- expiration 6 secondes …. Si vous en ressentez le besoin, il sera ensuite possible de passer au rythme 4-16-8….

L’attitude mentale est importante. Ainsi, lors de l’inspiration, générez une attitude intérieure d’amour altruiste, ou de joie. Et à l’expiration, imaginez que vous vous libérerez des poisons mentaux qui perturbent votre esprit : colère, attachement, jalousie, orgueil...
Une excellente pratique consisterait à effectuer 10 cycles (7 minutes) le matin et 10 cycles le soir. Bien sûr, chacun fera selon ses possibilités. Il sera même possible d’augmenter progressivement jusqu’à 40 cycles.
Les bienfaits reconnus d’Anuloma Viloma sont notamment de mettre à distance les maladies, d’améliorer le fonctionnement du système digestif et d’assure la purification des canaux énergétiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire