nouveaux témoignages récents

Je vous transmets les nouveaux témoignages que vous m'avez adressés depuis octobre dernier.
Souvent touchants, toujours instructifs et emplis d'un bel esprit,  j'adresse un grand remerciement à leurs auteurs pour la générosité dont ils ont fait preuve.
Christian Ledain

_______________________________________________________________

Quand vous avez envoyé votre message [pour solliciter des témoignages] j'étais au fin fond de l'Auvergne, coin hors de notre civilisation, pas de réseau téléphonique, pas d'internet (…). En ce qui me concerne, je tenais à signaler que grâce à la technique de respiration apprise lors des cours de yoga, les examens médicaux que j’effectue révèlent que j'ai une capacité respiratoire supérieure aux 100 % des normes établies alors que j'ai subi l'ablation de deux lobes pulmonaires sur les cinq que nous avons. Et les techniques de relaxation apprises me permettent d'affronter plus sereinement les situations conflictuelles.

Christiane
_______________________________________________________________

15 ans de pratique et il me reste bien des choses à découvrir.

Je me souviens encore du premier cours. Les yeux fermés, je me suis laissée guider sans me poser de questions. J'avais besoin de lâcher prise. Le premier cours a été bénéfique ; j'avais enfin trouvé un espace sans artifices ni recherche de performance où je pouvais me faire du bien, physiquement et psychiquement. 

Le yoga ne ressemblait à rien de ce que j'avais pu lire dans la presse. Rien de compliqué, de bizarre.

La sensation de se reconnecter à soi-même et à la vie, à l'énergie vitale indispensable à notre bien-être.

Tout doucement à mon rythme j'ai appris à respirer, à m'étirer, à me fortifier, à me détacher.

Ce moment pour moi est devenu indispensable à ma vie. Personnellement j'ai beaucoup de difficultés à pratiquer en dehors des cours. Je pratique deux fois par semaine.

Au fil du temps j'ai fait des expériences mémorables comme la sortie du corps qu'on découvre par l'auto-hypnose ou encore la sensation d'être enveloppée dans une bulle dorée lors de certains cours ou séances de relaxation. J'ai aussi surmonté plus facilement les difficultés que j'ai pu traverser dans ma vie.

On me demande aujourd'hui d'où je tiens cette force et ce détachement après de grandes épreuves telles que le deuil d'un être cher et le cancer. Il y a ma foi et il y a le yoga ;  les deux ne sont pas incompatibles et je remercie Christian de m'avoir éclairée sur ce point.

Ne pas juger, développer des qualités humaines telles que l'altruisme et la compassion, la bienveillance, le calme mental, mais aussi se respecter soi-même, écouter son corps, comprendre ses limites et tant d'autres choses...15 ans de pratique et il me reste tant de choses à découvrir.

Marie

 Je pratique le yoga avec Christian depuis 2 ans et je ne pourrais plus maintenant m'en passer. Au début j'ai vu les premiers effets de la pratique sur la qualité de mon sommeil, les soirs des cours, grâce à une détente profonde de mon  corps et mon esprit. 

Puis, au fur et à mesure je me suis rendue compte du parallèle entre ce qui se passait pendant les cours et  dans ma vie. Ai-je toujours conscience de mon flot de pensées ? des limites de mon corps ? des sensations dans mon corps ? faut-il toujours arriver à un résultat ? suis-je dans la bienveillance par rapport à moi et les autres ? quand est-ce que je me juge, etc. 

Depuis presqu'un an je médite tous les matins. Entre 10 mn et 30 mn selon le temps que j'ai. Et je ne pourrais plus m'en passer non plus ! C'est cette pratique de yoga, qui est tout sauf de la gymnastique,  qui m'y a amenée progressivement. Je me sens plus ancrée et plus en conscience de mon corps, de mes émotions et de ma petite musique mentale. Même si cela dépend encore des jours… Je me sens aussi davantage présente pour observer les événements de la vie et les messages de l'univers. Un grand merci  pour avoir contribué à me mettre sur ce chemin.

Annick

Le Yoga est entré dans ma vie depuis maintenant 4 ans, lors d’une période de grands questionnements sur la Vie.

La pratique avec Christian m’a appris à véritablement lâcher prise et à ne plus (au moins pendant le cours !) entrer en compétition avec moi-même.

Une mention spéciale pour la relaxation finale qui est une véritable aubaine dans les moments difficiles .
Géraldine
______________________________________________________
Je me suis reconnue dans la plupart des témoignages que j’ai lus. J'aurai dû pouvoir partager moi aussi ce que je vis de bon et d'heureux grâce à la pratique du yoga, et pourtant, lorsque j'ai essayé, j'ai été incapable d'écrire 3 lignes...Ceci, parce que j'ai toujours un mal de chien à faire le calme mental quand je veux pratiquer à la maison, alors que j'y arrive quand je suis en cours avec vous ou que je suis dehors, dans la nature.

Sylviane
La même personne dix heures plus tard…

Je ne pensais pas revenir si vite vers vous pour vous raconter la chose suivante:

Ce soir en sortant de votre cours, je me suis retrouvée dehors, à côté de deux dames qui m'étaient inconnues (une des deux avait participé à votre cours pour la première fois, l'autre venait la chercher à la sortie du cours). Ces dames m'ont paru un peu tristes, craintives et quelque chose m'a poussée à aller vers elles pour leur parler.  J'ai ressenti un besoin fou de les encourager, de leur faire part de ce que m'apportaient vos cours. Elles étaient réceptives, et quelque chose de fort, que je ne saurai expliquer, s'est passé entre nous.  Cet échange bien que bref, a aussi été révélateur pour moi: j'ai réalisé que souvent, je me trouve dans des situations où jamais, sans la pratique du yoga, je n'oserai intervenir (paroles apaisantes, sourires dans le métro pour désactiver certaines tensions, aide à des personnes dans l'embarras ou dans le besoin dans la rue). Cette facilité d'aller maintenant spontanément vers l'autre, sans avoir peur de l'inconnu est quelque chose d'incroyablement bon à vivre.  

Sylviane

_______________________________________________________________

Je vais commencer la 6ème année de pratique et voilà, ce que je mets en place au titre de ma pratique quotidienne :

Tous les matins, je fais quelques petites salutations au soleil, 5/6, assez lentement. Ces postures me permettent une mise en route en douceur et j'ai constaté que lorsque je commence la journée par cet exercice, je ne transpire plus, lorsque je fais le trajet jusqu'au métro, l'organisme est réveillé.

Pour les respirations profondes, je profite de séances auprès du photocopieur pour les pratiquer en attendant que les documents sortent. C’est une façon d'y penser et de créer un rituel.

De même, je profite de prendre un trajet long pour aller aux toilettes, et j'en profite pour prendre de grandes inspirations.

J'utilise aussi, certaines postures vues en cours, pour détendre les épaules, étirer le dos...je dois reconnaître que j'ai très peu souvent mal au dos, en tout cas moins qu'à 30 ans ;)

Catherine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire