vos témoignages récents sur la pratique

vos témoignages les plus récents
Voici quelques témoignages qui m'ont été adressés de janvier à juin 2013. Je vous les présente ici car qu'ils peuvent inspirer d'autres personnes, leur donner espoir de trouver une amélioration à une situation qui peut être difficile? depuis parfois très longtemps.
N'hésitez pas à m'adresser les vôtres : on ne pratique pas que pour soi.
 
Christian Ledain

__________________________________________________

Dans ma vie de tous les jours j'essaie de me concentrer sur l'instant et sur l'essentiel, de ne pas me laisser envahir par des pensées négatives et je me rend compte que je suis plus sereine face à des évènements qui par le passé m'auraient atteints ; je réalise à quel point mon comportement a changé. Je suis beaucoup plus patiente avec mon entourage et je prend avec plus de détachement certaines choses qui se passent autour de moi ce qui atténue aussi parfois la souffrance.
Bien sûr j'ai encore beaucoup de chemin à faire mais je pense que je suis sur la bonne voie et ceci grâce au yoga, encore merci.

Annick.

_________________________________________________
 
Merci pour la transmission de ces témoignages toujours instructifs.

Pour ma part, je n'ai pas résiste à la dépression hivernale avec son lot d'inertie et de pensées négatives. Je n'ai pas eu le mental nécessaire pour m'accrocher au yoga pour en sortir et ma seule lampe de luminothérapie n'a évidemment pas suffi.

Le point positif de cette absence totale de pratique est qu'elle m'a fait prendre conscience de l'impact réel et certain de cette discipline. En effet, depuis décembre mes insomnies sont revenues, mes douleurs de dos se sont réactivées, mon hypersensibilité a nouveau a fleur de peau, ma balance a fait un bond (malheureusement en avant), ma silhouette s'est relâchée, envie de rien faire...

J'ai tout perdu à ne pas avoir assisté a vos cours et à ne pas avoir pratiqué par moi-même durant cet hiver qui n'en finissait plus.

Je veux retenir cette leçon et retrouver l'assiduité nécessaire à la stabilisation de mon corps et mon esprit.

Merci pour la qualité de votre enseignement que je retrouverai avec plaisir des septembre.

Valérie
__________________________________________________
 
Bonjour Christian,

J'ai subi hier une intervention chirurgicale aux yeux (sans gravité),
sous anesthésie locale.

J'ai été étonnée par mon calme, mon absence d'angoisse et ma capacité de
concentration lors de l'opération.

Je suis certaine qu'il y a 1 an, j'aurais demandé une anesthésie
générale, et je ne peux que conclure que la pratique du yoga a fait son
chemin en moi...

Je vous souhaite un bel été,

Véronique
____________________________________________________________
 
(....) En passant, j'en profite pour vous signifier que votre enseignement sur la visualisation des énergies/émotions (vous savez les canaux vert et noir) fonctionne à merveille.

Je le pratique régulièrement dans les lieux publics (cela permet de supporter l'angoisse de la foule) et avant de grands évènements (à ma soutenance de thèse, cela fut d'une aide extrêmement précieuse).
 
Donc, un grand et sincère merci.
 
Prenez soin de vous.


Faïza
 __________________________________________________

 Bonjour Christian,
Je viens te donner quelques nouvelles maintenant que je peux plus facilement me servir de mon bras droit.
L'intervention chirurgicale s'est bien passée comme tu me l'avais dit. J'ai travaillé mentalement comme tu me l'as indiqué, appris par cœur le mantra de la médecine et ai essayé de visualiser l'intervention. De ce fait je n'ai pas du tout appréhendé l'intervention. Tout s'est bien passé. On m'a enlevé le lobe moyen droit et les ganglions.
Je suis restée une semaine à l'hôpital, drain enlevé au bout de 3 jours car tout se passait bien.
Mon chef à l'hôpital est passé me voir, il n'en revenait pas que j'ai récupéré aussi vite.
Je me suis fait du Reiki pendant l'hospitalisation principalement allongée car pas assez de force pour le faire assise. (…)

_____________________________________________________________
 
MEDITATION
 
(…) Je voudrais vous dire combien le yoga me permet d'intégrer différemment les aléas et difficultés de la vie .
 
Une pratique quotidienne, même si elle n'est pas parfaite, me permet d'appréhender la journée avec plus de courage et de calme.
 
L'année 2012 a été pour moi, une année difficile et même douloureuse à certains égards. Mais j'ai pu grâce aux exercices respiratoires, en pleine conscience, canaliser des émotions, surmonter l'anxiété et éviter des ruminations stériles et destructrices notamment pensant les nuits d’insomnie. Se concentrer sur son souffle, ou sur la relaxation sont réellement  des remèdes  plus  puissants et moins nocifs, me semble-t-il que des anxiolytiques ou autres médicaments de ce genre.

L'approche de la méditation est un domaine que je sens bien, de même que les pratiques respiratoires orientées sur des intentions altruistes. Ce sont des pratiques que j'approfondirais volontiers.
 
J'ajouterai également que le yoga a des effets stimulants  lorsque l'on vieillit et j'espère pouvoir pratiquer encore longtemps.
 
Encore tous mes voeux les meilleurs et merci pour tout ce que vous nous apportez.
 
Anne
__________________________________________________ 

 Bonjour Christian,
 (…)
Je remarque pour moi-même que je suis capable de pratiquer et, disponible pour le faire, aux périodes où ma vie est relativement facile et régulière. Mais lorsque les choses se compliquent et que j'aurais assurément besoin de me recentrer, et me rééquilibrer... alors c'est là que mon esprit s'éloigne de la pratique, en trouvant même cette seule idée insupportable. C'est ce qui s'est passé avant les vacances de Noël. Cela ne m'affecte pas vraiment, mais j'aimerai être capable de me recharger en énergie aux moments où j'en ai le plus besoin....

Je tiens à terminer cette année 2012 en vous exprimant combien notre rencontre et celle de votre enseignement fut importante pour moi et me donne espoir d'une profonde transformation. Quel que soit le temps que j'y mettrai, je sais que cette pratique me mènera vers ce à quoi j'aspire sans pouvoir y mettre de mots, depuis bien longtemps.

Edith
 
 ___________________________________________________________
Santé et sérénité
 
Bonjour Christian,
 Non, il ne s'agit pas ENCORE de vœux pour la nouvelle année, mais le constat ou plutôt l'intuition que la pratique du yoga et ses effets me sont vraiment bénéfiques.
Il y' trois ans, j'apprenais que mon petit garçon, aujourd'hui âgé de 4ans et demi était atteint d'hémophilie A sévère. Bonjour l'angoisse. En fait, même en dehors de tout traumatisme, il peut saigner et avoir des hématomes  invalidants y compris sur ses petites articulations. Ouf, un traitement existe, mais la vigilance quotidienne reste de mise. Cette année-là, je pense que j'ai éprouvé beaucoup de culpabilité (d'avoir transmis cette anomalie à mon garçon), de tristesse et de colère. Vos cours m'ont été d'un grand secours. La culpabilité a été le sentiment le plus dur à éliminer et j'ai dû suivre, avec mon fils une petite thérapie qui nous a pas mal aidés et soudés. Mon fils gère mieux sa colère et la culpabilité est moins présente mais elle ne disparait pas complètement.
 
Il y' a deux semaines, on m'a diagnostiqué une belle intolérance au gluten. Bonjour les privations!  Mais là encore, ouf !  la solution existe quand même. Et heureusement, j'ai tenu bon, je me suis écoutée, ou plutôt j’ai écouté mon corps et j'ai dû insister pour que mon médecin aille plus loin dans les investigations. Il me prenait pour une sorte de malade chronique de l'intestin qui devait juste vivre avec ses diarrhées et ses douleurs. Je suis certaine que la pratique du yoga a développé en moi une belle intuition. Pour mon fils, j'avais posé le diagnostic très tôt et personne ne m'écoutais...maman qui exagère etc.
 
 Aujourd'hui, ma pensée va aux personnes atteintes de cette maladie qui reste très largement sous diagnostiquée et...très répandue au Maghreb, et je réfléchis, avec l'aide de mon petit frère pharmacien sur place, à une action de sensibilisation et de diagnostic. Vaste programme pour lequel il me faudra pas mal d'énergie et donc...encore du yoga!!
 Voilà, j'avais envie de partager tout cela avec vous.
 
  __________________________________________________
 
Bonjour Christian,
Je communique rarement mais c’est tellement important ....
Passées les 2 à 3 premières minutes d’adaptation en position méditative, après j’y suis pleinement, je ressens le calme intérieur s’installer, je suis de mieux en mieux,
sans effort particulier, je peux rester concentrer, avec ce mieux-être dans la tête,  dans le coeur, dans le corps … je peux maintenant rester ainsi 10 mn 20 mn ou plus, je quitte à regret l’état paisible dans lequel j’étais ...    C’EST NOUVEAU ...
Semaine dernière, suite à un surcroît de fatigue, j’ai eu les lombaires bloquées (cela n’a duré que 2 jours).  C’est nouveau, avant  5 à 6 jours …
Le yoga  fait partie de ma vie au quotidien : 4 à 6  petites salutations, 4 à 6 grandes et quelques postures qui me font du bien, et une posture pour l’équilibre (indispensable avec l’âge)
 La vie, c’est plein de bonnes choses, de belles rencontres,  mais aussi l’asthme (20 ans de ma vie), les épreuves, les deuils comme tout à chacun. Il y a environ 17 ans,  j’ai eu très très envie de pratiquer cette discipline et la chance de vous avoir rencontré  sur mon chemin.......... MERCI à vous,    merci la vie
Louise 
__________________________________________________
Je profite d'un moment de tranquillité pour vous faire part de mon témoignage sur les bienfaits du Yoga.

Lorsque j'ai commencé les cours en septembre, je souffrais depuis un an de torticolis à répétition : le moindre faux mouvement créait des douleurs dans le cou et l'épaule gauche pour plusieurs jours. C'était dû à une mauvaise posture devant l'écran de l'ordinateur et de fréquents mouvements de la tête vers la gauche (télé, conversation avec des proches).
Avant mon inscription, des proches s'inquiétaient un peu que les torsions des mouvements de Yoga ne soient pas forcément l'idéal pour moi.
Cela m'avait un peu alerté. Lors des premiers cours, j'étais très attentive à ne pas forcer dès que je sentais les muscles de la nuque impliqués dans les postures. J'ai donc pratiqué prudemment, veillant à ne pas forcer.
Néanmoins, au bout de trois/quatre semaines, j'ai eu la sensation que la zone n'était plus aussi fragile. En un mois, j'avais assez renforcé la musculature de l'épaule et du cou pour me débarrasser de ce problème récurrent. Je n'ai eu aucun torticolis de toute l'année.
J'ai toujours une mauvaise posture devant l'ordi, c'est donc bien le Yoga qui m'a aidé sur ce point.

Obtenir en si peu de temps (en quatre cours, une fois par semaine, je ne pratiquais pas chez moi) un bienfait aussi important, m'a vraiment encouragé et enthousiasmé. Pour avoir déjà fait du yoga il y a quinze ans, je connaissais l'intelligence de la pratique par rapport aux différents sports, mais je n'aurai pas imaginé pouvoir régler un problème physique installé depuis des mois si vite.

Cela n'épuise pas les autres bienfaits du yoga : découverte de la méditation, relaxation...

Le cours est donc devenu le moyen de bien commencer la semaine.

Céline
_________________________________________________

Bonsoir Christian,
 
 Je tenais à vous donner un retour de ces deux matinées d'initiation tout simplement parce que lorsqu'on a fourni un gros travail, il me semble qu'on apprécie d'en recueillir quelques impressions, et qu'un simple Merci ne suffit pas.
(...)
 
Tout d'abord, malgré le fait que vous m'ayez dit que l'initiation avait été facile, j'ai eu le sentiment que vous m'avez énormément donné et que cela vous avait beaucoup fatigué. J'en étais bien désolée, bien que (...)
Puis j'ai eu l'impression d'avoir rêvé ces moments car ils ont été extrêmement denses en réflexion, en richesse et en partage.
 

J'avais peur de ressentir la pratique régulière du Reiki comme une contrainte, mais finalement cela m'est très agréable. (...)
 
Petite anecdocte : vendredi, j'ai remis en place avec force un homme qui ne se tenait pas bien dans une file d'attente. Je me suis moi-même surprise, et cela m'a beaucoup amusée de me voir autrement.
 
Vous m'avez donné de précieux outils. J'essaierai de les utiliser le plus possible, et  de ne pas les laisser traîner dans un coin afin de pouvoir profiter pleinement du 2ème niveau d'initiation, dans trois mois.
 
 Je ne sais pas encore bien demeurer libre de toute colère ou de tout souci. Mais j'honore mes maîtres avec grande reconnaissance.

 Un grand merci!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire